Costa Rica : voyage au coeur de la nature

par | 07/12/2017

LE TOURNAGE

Le Costa Rica est un pays connu pour la richesse de sa biodiversité, c’est la raison pour laquelle c’était LE voyage que je rêvais de faire depuis des années.

D’une part pour observer, photographier et filmer des animaux dans leur milieu naturel, d’autre part pour découvrir la flore locale qui est absolument magnifique.

Les images de cette vidéo ont été tournées sur toute la partie Ouest du pays entre San José et Bahia Drake en passant par La Fortuna, Monteverde, Puntarenas, Quepos, Uvita, Ojochal et Sierpe.

On peut y voir le volcan Arenal, les forêts de Monteverde, la réserve naturelle de Manuel Antonio ou encore le Parc National du Corcovado.

Pour la majeure partie du tournage, j’ai utilisé un Canon EOS 80D avec objectif 18-135mm stabilisé, certes pas très adapté à la macro mais tout de même très polyvalent. Concernant la partie quad / tyrolienne, j’ai fixé une GoPro Hero 4 sur casque.

LE MONTAGE VIDEO

Rien de très complexe sur ce projet : j’ai voulu conserver une certaine dynamique malgré la longueur de la vidéo (3:50) en opposant plans courts et plans plus longs mais aussi animaux et végétaux. Ainsi, les plan sont coupés en fonction des actions des animaux et/ou du rythme de la musique.

Le travail d’étalonnage est très léger : pour la plupart des plans j’ai tenu à garder la lumière d’origine et les couleurs naturelles. En revanche j’ai traité couleurs, saturation et contraste pour les plans GoPro, toujours un peu fades à l’origine.

LA COMPOSITION

Pour ce projet j’ai utilisé en majorité des boucles libres de droits. J’ai assemblé, transformé et retravaillé l’ensemble de ces éléments pour les adapter à la vidéo.

D’un côté on retrouve un aspect frais et moderne avec une guitare funk et des percussions électro, et de l’autre, un son plus naturel avec une guitare acoustique et des percussions traditionnelles.

Pour transformer les guitares et synthés, j’ai utilisé le module Molekular disponible dans l’outil Reaktor chez Native Instruments. Il permet de lier les instruments dans un même univers, mais aussi dans ce cas précis de leur donner un aspect plus doux voire aquatique.

Enfin en background, j’ai ajouté des effets sonores comme des bruits de moteur pour la partie quad ou encore des sons de jungle, de vagues et d’animaux.

Pin It on Pinterest